Nettoyage du printemps, la cure de citron !

Nettoyage du printemps, la cure de citron !
05 Mar 2016

Après un hiver rempli de rôtis, de fondue, et de bon vin pour se réchauffer… le printemps arrive et on ne se sens pas du tout en forme. En plus de quelques kilos de trop, on est peut-être bien fatigué et sur le point d’attraper une grosse grippe ! En mode bon geek des solutions naturelles, nous nous sommes plongés dans un livre sur comment se soigner au naturel et découverts la cure au jus de citron.

Avant de continuer, il est important de noter que ce n’est pas une cure pour perdre du poids ni pour se priver de nourriture. L’objectif de cette cure est de nettoyer le foie des toxines qu’on a accumulé pendant les derniers mois (dont l’alcool !). Le citron protège aussi l’ensemble du système digestif et combat certains parasites intestinaux, comme le candida albicans. Le citron est un dépuratif sanguin, fortifie les cheveux, donne de l’éclat au teint, et agit comme anti-inflammatoire…pour ne citer que quelques bienfaits ! Bref, vous comprenez, que du bon… ou presque !

En lisant tout ça, ça peut paraître c’est facile, acheter quelques citron et hop, en 3 semaines on sera revitalisé ! Eh bien, même si l’effet final était très positif, il faut quand même s’accrocher, et surtout, s’organiser.

La recetteNettoyage du printemps, la cure de citron !

Nombre total de citrons requis pour cette cure : 110 citrons (sur 20 jours)

Coût de la cure : environ 45 euros (citrons BIO indispensables, car pesticides présents dans la peau)

Coupez un citron en deux. Mettez-le dans une casserole remplie d’un verre d’eau et faites bouillir pendant 3 mn. Ecrasez ensuite votre citron dans l’eau de cuisson avec une fourchette. Laissez refroidir, filtrez et buvez dans la journée.

L’idée est d’augmenter la quantité de citrons tous les jours pendant 10  jours et ensuite redescendre en quantité : Le 2e jour, procédez de la même façon avec 2 citrons. Le 3e jour avec 3 citrons et ainsi de suite jusqu’au 10e jour et 10 citrons. Puis, à partir du 11e jour vous continuez un deuxième jour à 10 citrons, puis 9 le 12e… et ainsi de suite jusqu’au 20e jour avec 1 citron.

Nettoyage du printemps, la cure de citron !

Nettoyage du printemps, la cure de citron !

L’organisation

Les premiers jours étaient très faciles, un peu de jus de citron le matin ou le soir, pas de problème. Ce n’était pas trop fort en bouche non plus !

Par contre,  à partir du 4ème jour (4 citrons), il a fallu augmenter la quantité d’eau à 3 verres pour que les citrons soient recouverts. C’est là qu’il faut commencer à s’organiser, en prévoyant le temps de cuisson et de refroidissement avant de mettre le jus dans une gourde à prendre au boulot. Bon, ça va encore jusque là, on peut lancer la cuisson avec des yeux à moitié ouverts avant de faire sa toilette.

Par contre, à partir du 7ème citron, les choses se corsent ! Pour éviter un goût trop acide, nous avons augmenté la quantité d’eau à 5 verres (1.25 L) et voilà deux dilemnes : trouver une casserole et une gourde assez grandes et un système de refroidissement assez rapide pour ne pas se retrouver à boire la majorité du jus en rentrant du travail (ou pire, de soirée !).

La solution : faire boullir les citrons la veille dans dans une énorme casserole…. soit la cocotte minute sans son couvercle, et ensuite laisser le tout sur le balcon (ou si vous n’avez pas cette chance, sur un comptoir de cuisine), pendant la nuit. N’ayant pas de gourde de plus d’un litre, nous avons utilisé des pots de confitures pour trimbaler le jus partout pendant la journée. Evidemment, il faut aussi savoir gérer les questions et taquineries de ses collègues et proches !

Le verdict

Malgré l’organisation créative nécessaire pour cette cure, au bout de 10 jours, on a retrouvé un super niveau d’énergie. Même si le jus de citron sortait un peu par les oreilles au bout du 8ème jour, il y a eu un effet surprenant : en arrivant au 7ème citron sur la descente (le 14ème jour), on sent envie de consommer plus de citrons… comme quoi on s’habitue à tout !

Globalement,il y a eu une amélioration au niveau de la digestion, de la peau (plus belle et lumineuse), moins de jambes lourdes, et une légère perte de poids (1-2 kg).

Si vous arrivez à gérer les casseroles, les gourdes, et surtout l’envie d’aller aux toilettes toutes les demi-heures…vous en sortirez bien heureux !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *