Manger pas cher à Paris ? Les invendus en fin de marché

Manger pas cher à Paris ? Les invendus en fin de marché
01 Mar 2016

A Paris, la récupération des invendus en fin de marché nous a séduit : économie d’argent, lutte contre le gaspillage, fruits et légumes de saison gratuits, solidarité ou fin de mois difficiles… Chacun y trouve son compte ! Pour manger pas cher à Paris, les Zèbres ont testé pour vous la récupération d’invendus au marché d’Aligre dans le 12ème arrondissement. Vous aussi, rendez-vous les jours de marchés en début d’après-midi sur la place d’Aligre  ou ailleurs pour mettre l’idée en pratique !

Manger pas cher ? Rendez-vous en fin de marché

Une des solutions pour manger pas cher à Paris et limiter l’impact de notre consommation, c’est la récupération des invendus en fin de marché. Nous l’avons testé un dimanche ensoleillé, au célébre marché d’Aligre. Les habitués, pour la plupart jeunes ou retraités, se donnent rendez-vous autour de 13 h ou 14 h sur la place du marché. Cabas à roulettes ou diables improvisés à la main, tous arpentent la place en quête des invendus. La plupart échange des mots, des sourires mais aussi des fruits et des légumes. Les plus organisés prévoient des sachets en plastique pour trier leurs trouvailles ou un couteau pour retirer sur place les parties abîmées des aliments.

Chacun a ses techniques de collecte : explorer les montagnes de cagettes, se joindre aux éboueurs derrière le hall ou encore faire le tour des stands de commerçants qui distribuent leurs produits non vendus. Pensez aussi au transport de votre butin. On repart souvent les bras bien chargés dans cette quête pour manger pas cher !

Le temps des récoltes

Et que récolte t-on donc à la fin du marché ? Une barquette de fraises dont certaines sont trop mures, des figues à consommer le jour même, des tomates pleine de maturité, une courgette légèrement ridée, des avocats un poil trop mous, des radis dont les fanes ont flétri, une pêche qui a pris un petit coup …

En bref, un choix large et varié de fruits et légumes de saison ou non, locaux ou de l’autre bout du monde, mais dans tous les cas gratuits ! Un vrai régal pour tous ceux qui veulent manger pas cher.

2015-08-30 16.16.10

Au cours de notre glanage au marché d’Aligre (Paris 12e), nous avons récupéré :

– 2 bottes de radis

– 2 melons et 2 melons d’eau

– 10 tomates et 4 avocats

– des fraises, des cassis et mûres

– 2 ananas et 8 bananes

– 1 céleri rave et 2 courgettes

Mais aussi 1 pot de basilic, 4 pommes de terres, des haricots verts et 1 épi de mais… Pas mal, non ?

Et après ?

Pour notre part, nous avons profité des terrasses ensoleillées qui entourent la place d’Aligre. Notre favori : le Penty avec ses bières à 1,80€ et ses carottes au cumin offertes par le patron. Mais attention, ne traînez pas trop au bar ! La plupart des fruits et légumes devront être cuisinés le jour même ou dans les 48 heures. Face à l’abondance de la récolte, il faudra relever vos manches et faire chauffer les casseroles : vous pouvez préparer un repas pour moins de 5€, faire des smoothies bien frais, cuisiner des confitures ou du ketchup maison et même concocter des produits beauté 100 % faits maison. Une belle expérience qui prouve qu’on peut manger pas cher à Paris tout en participant à une consommation alternative.

2015-08-30 récup marché - 5015

Share

Comments

  1. Merci pour le tuyau,manger jusqu’à la fin du mois, c’est pas toujours facile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *