Un détox en hiver : la cure de pommes

Un détox en hiver : la cure de pommes
29 Jan 2017

Si vous êtes comme nous, vous avez beaucoup trop mangé pendant les fêtes et vous vous sentez un peu lourd…donc pour contrer ce sentiment et pour relancer la machine, nous avons voulu tenter une cure de désintox adaptée à la saison…à base de pommes !

Un détox en hiver : la cure de pommesPourquoi une cure de pommes ?

Il faut bien noter que ceci n’est pas un régime et n’a pas pour but de faire perdre du poids, même s’il est possible de perdre 1-2 kg le temps de la cure. Comme toute cure alimentaire, cette cure permet de nettoyer son système des toxines accumulées dans les intestins. Les pommes en particulier ont de nombreuses vertus, allant de baisser le taux de cholestérol, à tonifier les muscles, en passant par faciliter la digestion. Elles régulent également l’appétit en le réduisant, ce qui facilite la mise en place de cette mono-cure. De plus, la pomme est riche en antioxydants, en pectines (qui captent les métaux lourds), et c’est un dépuratif hépatique.

Côté pratique, c’est quand même très facile, même si un peu lourd, de se promener avec quelques pommes dans son sac ! Même si cette cure est préconisée pour l’hiver, les pommes sont en saison entre août et juin en fonction de la variété…donc vous pouvez vous faire plaisir à n’importe quel moment.

Comment faire ?

Il est essentiel de retenir que la préparation est très importante lorsque vous envisagez de faire une cure alimentaire. Nous avons donc commencé par préparer le terrain en limitant certains aliments quelques jours avant et après la cure. Ceci aide le système à s’habituer à une alimentation plus pauvre en calories et en protéines. La même chose est nécessaire pour terminer la cure, pour reprendre tranquillement un rythme alimentaire normal.

Pour ce faire, nous avons suivi les conseils dans le livre Se soigner au naturel toute l’année, pendant 15 jours en mangeant :

  • 1er jour – des céréales
  • 2ème jour – des légumes
  • 3ème jour – des fruits
  • 4ème au 8ème jours (5 jours) – que des pommes biologiques
  • 9ème jour – des fruits
  • 10ème jour – des légumes
  • 11ème jour – des céréales
  • 12ème jour – des fruits et des légumes
  • 13ème jour – des céréales et des fruits
  • 14ème jour – des céréales et des légumes
  • 15ème jour – des céréales, des fruits, et des légumes

La préparation physique…et mentale

Un détox en hiver : la cure de pommesEn terme de budget, cette cure a couté 70 euros pour les deux semaines. Au départ, nous étions assez impressionnés par la longueur et les restrictions alimentaires de cette cure. Pourquoi manger que des céréales ou que des légumes ? Il est important de préparer l’assainissement du tube digestif, en mangeant des aliments riches en fibres, qui résultera en un balayage fibreux des intestins…bon ça ne semble pas très glamour comme ça, mais cela aide à rendre la cure plus efficace et en plus, nous avons trouvé que cela préparait aussi psychologiquement aux contraintes de la cure. Nous avons aussi découvert différentes manières de cuisiner nos légumes, ce qui a été une agréable surprise !

Notre expérience : première semaine

Les premiers jours ont été les plus compliqués pour nous, en terme de tentation…surtout en voyant des collègues manger de bons plats à midi ou nos amis nous proposer des diners au restaurant. Côté physique, ce n’était pas trop la joie dans l’intestin pendant les 3 premiers jours…nous n’allons pas vous embêter avec les détails, mais il faut dire que les ballonnements étaient bien présents. A ce moment, nous avons presque tout arrêter, surtout après le mal de crâne du premier jour, déshydratation potentielle. Il ne faut donc pas oublier de boire beaucoup d’eau pendant cette cure.

Une fois la première journée de pommes entamée, nous avons senti une amélioration au niveau digestif, un calme global…malgré une faim assez généralisée, qui était exacerbée par des burgers alléchants servis à la brasseries du coin. Nous avons poursuivis et au 3ème jour de pommes, nous nous sommes aperçus que nous n’avions plus très faim. On a quand même bien mangé environ 8-12 pommes par jour, certaines crues, d’autres en compote (avec beaucoup de cannelle), et d’autres encore préparées au four.

Il faut avouer qu’il y a eu quelques craquages, notamment des noix de cajou le 2ème jour, une bonne crêpe le 5ème jour et un sandwich le 7ème jour…mais nous ne sommes qu’humain, et dans notre cas, pas des êtres très disciplinés ! En revanche, à la fin des 5 jours de pommes, nous n’étions pas entièrement dégoûtés des pommes, donc point positif important ici !

 Petits conseils pour cette cure

Voici quelques conseils à retenir pour cette cure d’après notre expérience de la première semaine :Un détox en hiver : la cure de pommes

  • Ne prévoyez pas trop de sortir manger avec vos amis, car la tentation risque de vous faire chavirer…ou du moins souffrir.
  • Ayez de la nourriture à portée de main à tout moment pour éviter d’avoir faim et de vous jeter sur le premier hot-dog venu (bon…chacun ses goûts !).
  • Buvez beaucoup…et surtout de l’eau, car il ne suffit que d’un verre de vin pour vous affecter…et vous donner envie de bavarder avec les gens dans le métro en rentrant à la maison.
  • Préparez plusieurs remarques humoristiques pour répondre à vos amis et collègues lorsqu’ils diront : « mais, pourquoi ? » ou  « voyons, tu n’es pas gros / grosse ! »
  • Amusez-vous…c’est le moment de démontrer votre créativité avec les épices ou la cuisson des légumes, ou encore les salades de fruits ! Je vous laisse avec une petite idée de recette de pommes renversées pour vous donner envie ! Bon appétit !

Share

Comments

  1. Salut,
    Ton expérience est intéressante. Petite précision sur les aliments à manger chaque jour : est-ce que cela voulait dire que le jour 1 vous ne mangiez QUE des céréales par exemple (donc sans aucun légume ni rien pour accompagner) ?
    ps : la photo de la salade à l’air MEGA bonne !! Il y a quoi de dedans ? Pomme, avocat, agrume ?

    • Bonjour,
      Merci beaucoup pour le commentaire ! Oui, donc le premier jour on ne pouvait manger QUE des céréales, le jour suivant que des légumes et ainsi de suite. La salade était super bonne! Il y avait pomme, avocat, clémentine, banane, sel et poivre, basilic, huile d’olive et vinaigre balsamique. Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *